3 septembre 2018 1 03 /09 /septembre /2018 13:58

AUJOURD'HUI C'EST LA RENTRÉE

J’ai toujours aimé la rentrée. Plus jeune c’était le jour tant attendu où j’allais rencontrer de nouveaux amis et mon nouvel horizon pour les mois à venir. Après avoir rechargé les batteries pendant les vacances, j'étais près pour de nouvelles aventures !

 

Maintenant, pour moi, l’école est finie (mais oui, mais oui) et la rentrée reste un rendez-vous attendu. Le passage d’une époque à une autre, comme la nouvelle année, mon anniversaire, le premier jour du printemps, etc. Chacun de ces moments de transition s’accompagne de résolutions, d’envies et du sentiment galvanisant d’un nouveau départ - bien qu’il ne faille pas limiter les nouveaux départs à seulement quelques jours dans l’année. Voici donc une nouvelle saison, entre nouveauté(s) et continuité.

MA RENTRÉE 2018 !

L'INTERNET ORCHESTRA

C’est LE projet qui va occuper le plus clair de mon temps et de mon énergie cette année. Si vous ne savez pas de quoi il s'agit je vous recommande d'aller voir cette vidéo.

 

Recruter 8 musiciens d’horizons différents, apprendre à se connaître et à créer ensemble, parcourir la France à la rencontre de mon public... un vaste programme. Beaucoup de travail mais tellement d'excitation !

 

Entre les sélections, les répétitions, la mise en place du spectacle et enfin la tournée, j’aurais énormément de choses à faire et autant à vous raconter. C’est aussi le projet le plus ambitieux sur le plan financier, car il impliquera une bonne douzaine de personnes à différents niveaux.

 

Même si le projet en est à ses débuts, je mesure déjà la qualité des gens qui vont m’entourer. Le niveau des castings était supérieur à mes attentes. En découvrant les talents et les personnalités j'ai eu mille nouvelles idées pour la scène et pour ma chaîne. Ça promet de très belles choses !

 

Et puis c'est un projet dont je suis fier car il n'est pas auto-centré. J'ai réellement envie de donner à des gens qui le méritent un écrin pour leur talent. J'ai la chance d'avoir une audience conséquente et fidèle sur ma chaîne. Ne pas en profiter pour mettre en avant des musiciens, ça serait vraiment dommage je trouve. On se plaint souvent de la qualité relative ou du manque d'originalité des artistes qui passent en radio ou à la télé (à tort où à raison d'ailleurs), eh bien voici ma réponse. Puisque ma chaîne YouTube est un média, je vais utiliser ce média comme je l'entends !

Reste encore beaucoup de choses à mettre en place. Pour le moment j'ai en tête une vingtaine de profils sur lesquels j'ai flashé, mais je ne donnerai pas de noms avant la fin de l'été. Je n'ai pas envie de mettre en scène l'échec de ceux et celles qui ne seront pas retenus. Encore un peu de patience avant la prochaine étape. En tout cas j'ai déjà prévu toute une série de vidéos pour vous présenter tout se beau monde et vous faire vivre au mieux les coulisses de l'intérieur !

MA RENTRÉE 2018 !

12 DAYS ? OU PAS.

Je vais être tout à fait honnête avec vous, je ne sais pas encore si mes albums 10 DAYS / 10 SONGS et 11 DAYS auront un petit frère. En tout cas, il est quasiment certain que je ne reproduirai pas l’exercice dans les conditions précédentes. C’est bien trop éprouvant, et même si le jeu en valait la chandelle, je n’ai pas envie de m’épuiser dans la surenchère. Composer un titre en un jour, je sais le faire. Je vous l’ai prouvé mais - surtout - je me le suis prouvé.


Dès la fin de 11 DAYS j’ai eu la sensation de terminer un cycle. Pour avancer il faut garder ce qui fonctionne, se débarrasser du superflu et améliorer ce qui peut l’être. Incontestablement je retiens de tout ça beaucoup de bonnes choses ; depuis 2017 et l’aventure 10 DAYS / 10 SONGS, mon projet professionnel et ma chaîne YouTube en particulier ont pris un tournant majeur. J’ai gouté à des sensations dont je serai bien incapable de me passer : l'ambition, la peur et l’exaltation.

L’ambition d’essayer de défricher des domaines inexplorés (artistiquement et introspectivement). La peur de l’échec, de ne pas tenir mes engagements ou de vous décevoir. Enfin l’exaltation que l'on connaît quand quelque chose nous transcende. Quand on est le spectateur de ses propres créations.

L'un des souvenirs les plus marquant de 11 DAYS ne s’est pas déroulé entre les murs de mon studio, mais bien loin au contraire : chez vous. Du moins chez certains d’entre vous, ceux et celles qui ont participé à l'Opération Fingers Out !

 

MA RENTRÉE 2018 !

FINGERS OUT - Nous ne sommes pas seuls

J’ai réalisé que mon enthousiasme et ma motivation étaient contagieux, bien plus encore que je le pensais. À travers l’opérations Fingers Out - et dans un registre similaire le casting de l’Internet Orchestra - j’ai pris la mesure que nous étions des milliers, chacun différents, chacun avec son univers et sa personnalité, à partager ce goût de l’aventure, du défi. L’envie de sortir de sa zone de comfort et de partager nos univers à travers un exercice aussi solitaire que collectif.

Pour moi c’est là l’essence d’internet. Une autre spécificité de ce médias par rapport à la télévision ou la radio (pour ne parler que de musique). J’ai envie de persévérer dans cette voix, j'ai envie que les réseaux sociaux nous connectent réellement. Ces outils sont formidables et ne les utiliser qu'à des fins narcissiques serait vraiment un beau gâchis. 

 

À ce jour vous êtes des milliers inscrits sur la page Facebook de Fingers Out. Je constate d'ailleurs que certains d'entre vous s'organisent, se rencontrent pour faire durer l'expérience et c'est tant mieux. La plateforme est autonome pour le moment mais je réfléchis à de nouvelles façons de donner des impulsions artistiques.

MA RENTRÉE 2018 !

ET TOUT LE RESTE

J’ai évidemment un tas d'autres projets sur le feu à plus ou moins long terme, en voici quelques uns en vrac.

 

11 DAYS : terminer les contreparties !

Après avoir laissé passer l'été, nous allons pouvoir relancer la fabrication des CD, des vinyles et des artworks. Désolé pour le temps d'attente, je me suis un peu fait dépasser par les événements.

 

Une nouvelle série de vidéo avec France Télévisions (web)

Je vous en parlerai en temps et en heure, d'ici la fin de l'année, mais sachez déjà que je participe à une série de vidéos sur les petites et la grande histoire de la musique.

 

Ma première bande-dessinée (?)

Un projet de longue haleine, démarré il y a plusieurs année et qui pourraient voir le jour en 2019 (on croise les doigts). Je l'ai écrite avec un ami des Franglaises et nous avons un dessinateur qui défonce tout. Reste à finaliser tout ça (et faire publier la BD, au passage). Je ne vous en dis pas plus pour garder la surprise !

 

Et pour ma chaîne YouTube 

Plein de petites et de grandes surprises en dehors des formats "récurrents". Abonnez-vous, je rends.

 

A très bientôt donc, je vous souhaite le meilleur pour vos rentrées respectives !

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 11:01

Cher toi, chère toi,

 

Ça fait longtemps que je ne t'ai pas donné de nouvelles, j'en conviens, mais ça n'est pas une raison pour gémir de la sorte. Je travaille beaucoup ces temps-ci, et bien que je ne puisse te révéler pour le moment la nature exacte de mes occupations, sache que tout ceci est parfaitement excitant. 

 

Je suis en préparation du projet LE PLUS FOU ET AMBITIEUX de ma carrière, tout simplement. J'en crie de joie, comme tu le vois.

 

Tu auras remarqué que je fête mes 10 ans de vidéos l'année prochaine. Me connaissant tu sais que j'ai à coeur de marquer le coup (et que j'ai bien l'intention de t'impliquer). Je t'en dirai plus le moment venu, dans un mois jour pour jour. D'ici là il va te falloir patienter encore un peu.

 

Justement pour préparer ce projet mystérieux, je suis allé faire des photos dans mon joli petit studio. En voici quelques unes dont je suis plutôt fier, en espérant qu'elles te plaisent également.

En attendant 2017
En attendant 2017
En attendant 2017
En attendant 2017

À part ça tout va bien, mamie s'occupe bien de moi mais je crois qu'elle perd un peu la boule : elle me prépare des yaourts à tous les repas.

 

Je t'embrasse affectueusement, mais non sans une retenue tout à fait circonstanciée. Donne moi de tes nouvelles !

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 18:48

Je voudrais vous faire ici un retour d'expérience sur l'aventure Rock Macabre, une websérie de François Descraques à laquelle j'ai eu l'honneur de participer en tant que comédien, et surtout en tant que compositeur. Car oui, c'est une comédie musicale, avec du rock et de la science-fiction. Et c'est Français.

 

Non, vous ne rêvez pas.

 

Pour ceux qui ont un train de retard, voici l'intégrale de la série : 3 épisodes pour une trentaine de minutes au total.

Bon, une première chose. Merci pour tous les retours que vous nous avez fait ici et là. Les bons retours, les encouragements, mais aussi les critiques souvent constructives qui nous prouvent à chaque fois que vous êtes un public fidèle mais exigeant. Et ça tombe bien car nous sommes exigeants nous aussi.

 

Avec maintenant un peu de recul, je trouve qu'on a sorti quelque chose qui tient vraiment la route. Et c'était pas gagné, croyez-moi. Car on peut tout reprocher à Rock Macabre sauf son manque d'originalité et d'envie. Voici les choses dont je suis le plus fier.

 

(humour + musique + SF) x français = ambition

 

François et moi sommes tous deux friands de comédies musicales. Mais alors attention pas n'importe quoi non plus, genre les Demoiselles de Rochefort ou Robin des Bois. Faut pas pousser. Il faut plutôt aller chercher du côté de Dr Horrible, L'Étrange Noël de Monsieur Jack, Flight of the Conchords, The Pick of Destiny... ce genre de choses. Vous même vous savez.

 

La plupart de nos références sont anglo-saxones et ça n'est pas anodin. Ce genre de comédies musicales ne fait pas vraiment partie de notre paysage culturel ; difficile de trouver un équivalent francophone à Tenacious D, bien que j'en rêverais. De son côté la Science-Fiction francophone est encore timide mais elle a déjà quelques jolis rejetons. Le Visiteur du Futur, Les Dissociés, Les Revenants... les productions de qualité se multiplient ces dernières années.

 

D'autre part, toujours pour expliquer pourquoi ce projet est ambitieux, le français est une langue difficile à manier dans ce genre d'exercice. Une langue dont la mélodie diffère fondamentalement de celle de l'anglais, plus habitué aux grands écarts harmoniques (l'accent tonique y est pour beaucoup). On peut dire que l'anglais sonne plus facilement que le français si vous préférez. D'ailleurs le fait que deux des cinq morceaux de Rock Macabre soient en anglais nous a bien aidé, même si c'est pour servir le scénario (la relation en Alban et Zoé) et ce n'est pas un aveu de faiblesse.

 

Et nous voilà donc avec nos gros sabots et un projet qui mêle science-fiction, humour et musique, tout en restant crédible (à mes yeux). Rien que ça c'est déjà fou.

 

la musique dans tous ces états

 

Autre sujet de satisfaction, le rôle et la place de la musique dans la série. Sur ce point bravo François, moi je n'y suis pour rien. Première chose, le scénario fait que les personnages chantent et jouent de la musique de façon consciente. Ça nous évite pas mal de situations bizarres ou (disons-le) ringardes. Deuxième chose, en seulement trente minutes de fiction on a :

 

- Du clip : de la musique enregistrée en studio et tournée en playback (ep.01 et 3).

 

- Du live : avec des scènes entièrement chantées et jouées sur le plateaux (ep.02).

 

- De la bande-son 100% intrumentale avec le thème de Stay And Play en version piano.

 

- Un travail sur les arrangements : dés le début on doit montrer l'évolution du groupe en fonction de ses choix de carrière. Les morceaux Mange Tes Morts et Love Is One sont donc deux arrangements différents de la même composition. Un travail intéressant à faire car il s'agit de percevoir en même temps la continuité et le grand-écart stylistique. Gros boulot aussi sur Stay And Play (épisode 3) car c'est une chanson à palier avec différents niveaux d'émotion et d'intensité. Et en plus il en existe une version acoustique (début de l'ep.03) et une version nostalgique au piano.

 

- De la post-production musicale : dans l'épisodes 2 nous avons rajouté de la musique à l'image en post-production pour donner plus de constistance aux morceaux (celui au mélodica, celui à la flûte). Dans le dernier épisode ce sont des passages orchestraux entre les différentes parties de Stay And Play, pour donner de l'intenstité dramatique tout en restant dans l'émotion du morceau.

 

Bref, autant de registres différents sur lesquels j'ai pu m'éclater comme vous le constatez.

 

une équipe beaucoup trop talentueuse

 

Je m'y attendais en travaillant avec les équipes de Frenchnerd, mais j'ai du faire face à beaucoup trop de talent et d'implication sur cette série. Je salue ici l'implication des comédiens qui ont donné de leur temps et de leur talent sur les semaines de préparation en studio comme sur le plateau. C'est tellement bien quand les intérprètes donnent le meilleur d'eux-mêmes pour sublimer votre travail.

 

Les équipes techniques et de production ont également fait un travail remarquable. Il y en a beaucoup que je retrouve régulièrement dans différents projets web (dont Les Dissociés). Bravo à eux tous, et en particulier Clément Maurin, l'ingé son qui a géré le mixage des morceaux "live".

 

Les fans de Frenchnerd ont eux aussi été incroyables. Il y avait jusqu'à 130 figurants sur le plateau et j'ai rarement vu autant de discipline et d'implication. C'est tout vu pour Le César des meilleurs figurants !

 

Et enfin, c'est ma première collaboration avec François Descraques. Ça fait des années qu'on se tournait autour en attendant LE bon projet. Au-délà de la qualité (et la quantité) du travail fourni on ne peut que saluer l'ouverture dont il a fait preuve par rapport à mes propositions, signe d'un grand respect de sa part. Maintenant on attend encore plus impatiemment la prochaine occasion de collaborer. Il est beaucoup trop tôt pour envisager une suite à Rock Macabre, mais nous n'avons fermé aucune porte derrière nous ;)

 

 

Pour en savoir un peu plus sur ce projet et la façon dont nous avons travaillé, je vous recommande ce super making-of bien documenté et bien monté.

Bon, bien sûr il y a des choses qui aurait pu être améliorées. La partie musicale comme la série dans son ensemble. J'aurais aimé avoir plus de temps pour mûrir les compositions et les arrangements. On aurait aimé pouvoir répéter et jouer Stay And Play en live sur le plateau (et non en playback comme c'est le cas). Le résultat est évidemment imparfait, mais je considère que c'est une première et que nous aurons tous l'occasion de nous améliorer sur les prochains projets. Pour le moment, après tout ce travail accompli je préfère me concentrer sur le bon côté des choses. Je pense que vous ne m'en voudrez pas.

 

Voilà c'est tout, pour le moment. Il reste encore une vidéo pour cloturer cette série : le clip de Stay And Play. Je vous fais très prochainement un nouvel article avec les tutos pour jouer les morceaux et les liens pour les écouter et les télécharger !

A très vite !

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 10:29

Hier soir, dans une salle de cinéma surchauffée de l'Est parisien : avant-première du premier long métrage français fait par internet et pour internet. "Les Dissociés", un film de 75 minutes écrit et réalisé par Suricate (Raphaël Descraques, Julien Josselin & Vincent Tirel) produit par Golden Moustache et disponible sur YouTube à partir du 24 novembre. Une bombe, dans tous les sens du terme.


Je vais vous parler un peu de ce film et de ce qu'il représente pour moi. Je serai d'une impartialité absolument inexistante, car je connais et j'apprécie toutes les personnes qui ont participé à l'aventure. Et puis surtout je joue dedans. Oui, j'ai eu cette chance, une chance de fou de pouvoir mettre ma pierre à l'édifice, si modeste soit elle.

"Les Dissociés" : Suricate met un coup de pied (de nez) au cinéma français

Sincérité et générosité

 

Je ne vous parlerai pas de l'histoire du film, pour ne gâcher aucune surprise. Ni de mon rôle, si ce n'est pour vous dire qu'on est loin du "musicien de service". Je voulais plutôt vous parler de l'impact que ce film pourrait avoir dans l'histoire. 

Pour moi ce film est déjà une réussite, par le fait même qu'il existe. Et surtout ce film fait un bien fou au cinéma français, parce qu'il transpire la sincérité - à tous les niveaux - et déborde de générosité de la part de ceux qui l'ont fait. Souvent on compare un projet de grande ampleur à un "bébé"... hier soir ça n'a pas manqué, d'autant que le projet a mis 9 mois à se mettre en place. Mais là, pour moi, c'est pas un bébé qu'ils ont fait puisqu'ils ne l'ont pas fait pour eux. C'est un cadeau, et un très beau cadeau. Merci les gars !

Bien sûr le résultat n'est pas parfait en tant qu'objet cinématographique, et connait quelques frottements et lenteurs minimes. Par exemple, le fait que tous les comédien(ne)s aient entre 25 et 35 ans, ça fait bizarre, il faut se l'avouer. Il y aussi quelques guests qui sont de passage sans que ça fasse avancer l'histoire, clairement on se fait plaiz. Mais après tout est-ce si grave de se faire plaisir ?

Ramener les défauts du film à son budget extrêmement faible (moins de 150 000 euros, soit exactement 1% du budget du nouvel Aladin) ça n'excuse pas tout. Les conditions de tournage improbables et drastiques (trois semaines seulement, une équipe vraiment réduite) n'excusent pas tout non plus. Mais en fait on s'en fout carrément : personne ne cherche d'excuse et c'est ça qui est beau. Ce film est à prendre avec ses défauts et je persite à croire que ce sont ses défauts qui le rendent beau.

Une nouvelle donne

 

Vous allez voir, ce film fait un bien fou. Déjà parce qu'il est drôle. Ensuite parce qu'il a été fait par des gens qui, plutôt que de se plaindre de l'état actuel de la science-fiction ou la comédie en France, font des choses. Ils incarnent le cinéma qu'ils aiment et qu'ils espèrent voir à l'écran. Ils se sortent les doigts et montrent l'exemple. Au final il en ressort une vidéo "crédible" : bien ou pas, c'est à vous de juger ; mais objectivement ça tient la route par rapport à ce qui peut se faire à côté et qui coute 100 fois plus cher à produire. Selon moi c'est le plus important, on ressort de ce film en se disant "c'était possible et maintenant ça y est : ça existe".


Tout ce qu'on peut souhaiter c'est qu'il y ait plein d'autres Suricate et d'autres films, d'autres auteurs et réalisateurs qui reprennent le flambeau. J'ai toujours pensé que les révolutions ne se faisaient pas d'en haut, mais forcément depuis la base. Ce n'est pas le CNC ni les producteurs qui vont changer le cinéma français, ce sont les talents qui en sont à la base. Ne manque plus qu'un succès populaire pour enterinner cette réussite. Car c'est le public qui a toujours raison (tu t'en sors bien pour cette fois Kev).

 

J'en mets ma main à couper le feu : il y aura forcément un avant et un après "Les Dissociés".

 

--> ET SINON ? // REMARQUES EN VRAC

 

- Je suis hyper fier de partager l'affiche avec 3 autres comédien(ne)s de ma troupe Les Franglaises, dans des rôles important qui plus est. Content que mes deux univers (la scène et internet) se soient enfin rencontrés. Ça marche plutôt bien, vous m'en direz des nouvelles

 

- Bravo à Boulet pour la superbe séquence d'animation qui permet au spectateur d'être un peu moins largué dans ces histoires d'échanges de corps. C'est beau et c'est bien fait.

 

- Bravo à Julien Bellanger : la musique du film est vraiment top. Encore un jeune talent prometteur !

 

- Un immense bravo à l'équipe technique, parce que c'est incroyable de se dire que tout ça a été fait avec UN SEUL mec à l'image (Remy, cadreur pointeur electro chef-op) et UN SEUL mec au son (Clément). Et bravo aux autres aussi.

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 10:03

Bonsoir les urluberlus, 

C'est une très bonne nouvelle que je viens vous annoncer : je serai à partir de lundi prochain dans le Before du Grand Journal, une nouvelle émission présentée par (l'excellent) Thomas Thouroude en clair à 18h05.

J'y serai pour ma part chaque lundi pour une intervention musicale décalée que j'espère décapante. La bonne nouvelle c'est donc que vous aurez le droit chaque semaine à une compo/remix/mash-up/slam/pizza original(e)... alors que d'habitude j'étais plutot du genre à prendre 2 mois pour sortir un truc !

Pour ceux qui finissent tard le lundi sachez que vous pourrez retrouver l'émissions sur Facebook ainsi que Twitter. On arrête plus le progrès.

1231500_287403701400429_616061522_a.jpg

 

Et à ceux qui auraient des craintes de me voir changer, prendre la grosse tête ou disparaître du web, je voudrais me montrer rassurant : je prends ce tournant comme un nouveau défi, une étape de plus dans la continuité du travail démarré il y a 7 ans sur Dailymotion. J'ai une liberté totale de création ; c'est bien simple plus je me fais plaisir, plus ils seront contents ! 

Je vais bien entendu continuer à sortir des Expériences musicales, des compos, des remix et vous me retrouvez sur les routes de France avec les Tistics !

 

Voici donc le premier teaser tout frais sorti de l'oeuf :

 

 

 

C'est une émission qui s'annonce (pour ce que j'en ai vu) vraiment originale, avec de nombreuses surprises à découvrir dés la première lundi 16 septembre.

J'ai vraiment hate de vous retrouver pour ce nouveau rendez-vous, sachez d'ailleurs que vous pouvez assister à l'émission en suivant ce lien. Z'avez qu'à venir lundi, par exemple...

 

Et avant de se quitter un autre teaser issu de l'émission, où l'on apprend qu'une de mes collègues est une vraie Conasse. Et ouais.

 

 

A tout vite !

Partager cet article

Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 10:19

Bonsoir les acrostiches, 

 

Je reçois de temps en temps des dessins et autres montages que vous m'envoyez, ça me fait toujours très plaisir. Cette fois j'ai reçu un dessin qui m'a en plus beaucoup impressioné par sa qualité. J'aime beaucoup le coup de crayon et cette espèce d'allure déguingandée que ça me donne. Oui, déguingandée.

 

PV-Nova-1.jpg

Merci à l'artiste, retrouvez là sur http://justcallmelum.deviantart.com/

Et n'hésitez pas à m'envoyer vos oeuvres via Facebook ou par mail !

Partager cet article

Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 17:19

Bonsoir les abricots,

 

Aujour'dhui une vidéo complètement WTF qui devrait faire parler d'elle dans les prochains jours...

 

Découvrez Vietzouker, un asiatique amoureux de culture créole et de zouk, comme son nom l'indique. Une rencontre improbable et inédite entre deux univers au mélange explosif !

 

 

 

Bon j'avoue ça me fait sourire, et je dois pas être le seul, mais malgré la maladresse et le talent discutable du jeune homme l'initiative est belle. C'est l'occasion de se rappeler que la musique est aussi un superbe moyen de rapprocher les cultures et faire tomber les barrières.

 

C'EST CA ! AMBIANCE ! ZOUKER !

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 21:22

Wouha dites donc ça fait beaucoup tout ça !

 

cap-100000-yt.jpg

 

Ca m'fait bien du plaisir mes chatons, et ça me donne envie de vous préparer des surprises !

Et puis dis donc, on dirait que les 10 millions de vues vont bientôt être dépassées aussi...

 

A très vite, mouhahahaha 

Partager cet article

Repost0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 08:42

Bonsoir mes tigrons,

 

J'ai une excellente nouvelle à vous annoncer : je fais partie des dix lauréats de la première édition de l'académie SACD / YouTube pour ma web-série "Les Expériences musicales de PV NOVA" !

 

DSC8578


C'est avant tout une immense fierté, d'abord parce que c'est bien la première fois que je remporte un prix et aussi car cela récompense un travail de plusieurs années, fabriqué avec mes petites mains et tout mon coeur. Il est évident que sans votre soutien je n'aurais jamais été jusque là. Avec un public de plus en plus nombreux, exigeant et critique sans être méchant ni déplacé, je suis constamment tirer vers le haut, inciter à me dépasser et ne jamais rester sur mes acquis.

 

La bonne nouvelle qui va avec ce prix SACD / YouTube c'est une bourse accordée pour la suite de cette formidable aventure. Ca me permettra d'une part d'investir dans ce projet et d'autre part de dégager plus de temps pour m'y consacrer.

Je sais que vous êtes demandeurs, bande de coquinous...

 

Bravo aux neuf autres lauréats évidemment, en leur souhaitant une bonne continuation !

 

A très vite !

Partager cet article

Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 16:58

Le monde de la musique est en branle : après Daft Punk, je suis à mon tour victime d'une fuite fortuite !

 

Deux ans avant la sortie du second album de PV NOVA, j'ai reçu ce qui ressemble à une copie pirate de bonne qualité. Peut-être que je ne suis pas le seul à l'avoir réçu. Peut-être que je suis juste schyzo.

 

leak-album-pv.jpg

 

En revanche je l'ai écouté et je suis plutôt déçu il est franchement pas terrible...

 

Evidemment c'est une grosse blague, je me moque de cet article un peu douteux.

Partager cet article

Repost0

Bienvenue chez moi

Mettez vous à l'aise, enfilez vos chaussons.
Pour toute proposition pro ou question sérieuse : pvnovamusic (a) gmail . com

La réponse à votre question se trouve peut-être déjà dans la FAQ#1 https://youtu.be/hVeX07wji78 ou la FAQ#2https://youtu.be/g1xHL1MT_sA

Recherche Funky

Les Articles Funky De Mon Blog

Catégories Funky