18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 06:00

Bonjour tout le monde !

Voici une nouvelle Expérience musicale, plus de cinq mois après avoir publié la dernière, et surtout plus d'un an après avoir tourné ! Il me fallait du temps pour mes autres projets : Les Franglaises, le Comité des Reprises. Il fallait aussi que je retrouve l'envie et l'inspiration après 22 épisodes, déjà.

 

Justement ce petit break m'a permis de repenser au concept et je reviens maintenant avec l'intention de maintenir le cap et garder le rythme ! En revanche ne vous attendez pas à une nouvelle vidéo par mois, car il faut un sacré paquet de boulot pour faire une Expérience. Je vais vous raconter tout ça,

 

Mais d'abord, un petit visionnage s'impose.

D'abord il faut un idée. Pour ça il suffit de tendre l'oreille, et de se taper les divers TOPS en streaming et sur les chaînes musicales. C'est mon fardeau, et je fais ça pour vous. Soyez en conscient(e)s.

 

Souvent les tendances se dégagent naturellement, les morceaux commencent à se rassembler, les techniques des compositeurs commencent à se roder. Dans le cas des Expériences, c'est justement ça qui m'intéresse : les trucs et astuces, les recettes.Je pose une oreille sur le tout, j'essaie de comprendre les secrets de fabrication afin de les retranscrire...

 

L'écriture. Il faut être clair, concis et drôle en même temps. Deux parmi les trois, ça ne suffit pas. Du coup c'est dur, c'est long (comme ma batte) et je prends mon temps. Je n'écris pas tous les jours, ça dure plusieurs semaines. D'abord dans ma tête avec un stylo mental, puis sur papier avec un stylo bic, et enfin sur ordi avec un clavier de type "azerty" (le soucis du détail). L'ordi c'est bien pour la mise en forme du texte, mais je trouve qu'on écrit des textes bien meilleurs avec un stylo que sur un ordi. Il y a un aspect cérémonial, limite sacré à écrire dans un carnet. Ça motive sa race.

 

J'écris toujours beaucoup trop de texte, trop par rapport au montage final ; j'aime avoir de la matière et ne garder que ce qui rend le mieux à l'image et à l'oreille.

 

Il est fondamental d'écrire pour soi et surtout pour les autres. Il faut faire une vidéo que l'on a envie de voir ; penser au "soi spectateur" et lui raconter des trucs qui l'intéressent.

Fabrication de l'Expérience 23 - la Summer Minimale

La préparation du morceau. C'est un élément crucial évidemment, parce que c'est sur lui que repose tout mon expérience. Il faut que ce soit reconnaissable, donc forcément un peu cliché, mais il faut aussi que ça sonne bien. Le but c'est qu'à la fin on se dise "Eh mais le pire c'est que ça sonne pas mal". Même quand je me moque des styles, c'est avec amour. Même quand je fais du Zouk Dance, je m'investis à fond. C'est le YouTubisme Total. L'acte créatif est avant tout un acte d'amour, souviens t'en ami(e) internaute.

 

Bref. Pour les morceaux il n'est pas rare que je fasse plusieurs essais, des brouillons musicaux qui me permettent en parallèle d'avancer sur l'écriture. Pour cette expérience j'ai creusé trois pistes avec des mélodies et des textes différents. Les voici.

 

[Vous remarquerez que la batterie ne change pas de l'une à l'autre : c'est un des éléments que j'ai le plus vite identifié]

 

Tant que l'on est pas satisfait il faut recommencer. Quand on poste une vidéo sur internet, c'est pour qu'elle y reste longtemps, donc il ne faut jamais bacler son travail et se dire "bon je pourrai mieux faire mais j'ai pas le temps / j'ai la flemme / j'ai piscine." C'est mal.

 

Quand je tournais en rond j'ai demandé conseil au groupe Montmartre*. J'aime leur son et nous avons des amis en commun, donc naturellement quand j'ai pensé à ce projet je me suis dit que leur expertise serait la bienvenue. Le duo m'a été d'une grande aide pour retravailler certaines parties (le kick, la basse et les synthés, bande de petits curieux). Je commençais enfin à m'approcher de ce que je voulais : il ne me restait plus qu'à finaliser la compo et travailler sur le mix.

 

*si vous ne connaissez pas encore, foncez écouter leur musique ici !

 

Ensuite, il faut tourner la vidéo. Cette fois-ci j'étais seul (ça n'était pas le cas sur les trois dernière vidéo où j'avais pu bosser avec un cadreur-monteur). Heureusement ma petite caméra fait la mise au point toute seule comme une grande, et l'écran est amovible pour contrôler le cadre. Il faut avant tout mettre le studio en mode tournage : ranger, nettoyer et régler les lumières.

 

J'essaie d'anticiper au mieux les plans à tourner en fonction des costumes et des axes de caméras. Moteur, et action ! Il faut être souple par rapport au texte. Souvent on se rend compte que beaucoup de blagues écrites ne marchent pas une fois dites. Il vaut mieux garder du naturel et de la spontanéité en improvisant un peu. Ça fait pas de mal. Poil au... poil au... Oui enfin l'impro ça a quand même ses limites...

 

Fabrication de l'Expérience 23 - la Summer Minimale

Après le tournage, sortez les films du four et laissez reposer une petite semaine avant d'attaquer le montage. Un montage très dynamique, avec des "jump cuts" pour rythmer les phrases. Le montage c'est la gestion du rythme.

 

Il faut virer plein de trucs. En général quand je mets toutes les séquences bout à bout ça dure 6 à 8 minutes. Là j'étais sur un bon 8 minutes, pour une vidéo réduite à 5'35. On coupe, on dégage. Tout ce qui n'est pas drôle, concis et clair, c'est à la poubelle. Pour me débarasser des tous les temps morts, je monte "à l'oreille" : chaque rush commence exactement au moment où je commence à parler. Efficacité. Maximum.

 

Attention il ne faut pas confondre vitesse et dynamique. Ce n'est pas le tempo de la vidéo qui compte mais son évolution, ses variations. Il faut essayer de faire groover le montage.

Fabrication de l'Expérience 23 - la Summer Minimale

À ce moment débute la post-production. Tous les éléments visuels et sonores à incorporer : générique, titrages, textes, incrustations, graphisme, ambiance et effets sonores, etc. À chaque fois je me fais feinter parce qu'en fait c'est hyper looooong cette étape. En tout cas si l'on veut que ça rende bien. Pour la pochette du morceau - à la fin - je suis allé sur une banque d'image en ligne, j'ai tapé "belle femme été nostalgie" dans la barre de recherche et bim, ça a fait mouche, y avait des tas de photos par-fai-tes. J'en ai choisi une et j'ai payé les droits, parce qu'il faut respecter le droit d'auteur, hein ! Les musiques de fond, je les avais déjà composées. Je les garde car elles constituent l'identité sonore de mes vidéos.

 

Reste enfin à publier la vidéo, en espérant qu'un maximum de gens passeront un bon moment en la voyant. J'ai rapidement vu que beaucoup de gens réclamaient la chanson en mp3 ; vous pouvez la trouver en téléchargement gratuit sur mon Soundcloud (ou plus haut dans la playlist).

 

J'espère que vous avez aimé ce petit reportage. Si c'est le cas faites le moi savoir dans les commentaires, dites moi ce qui vous intéresse, et j'essaierai d'échanger plus souvent avec vous sur ce blog.

Pour les geeks de la technique, voici tous les outils et instruments qui m'ont servi à finaliser cette vidéo :

Tournage : Canon Legria Mini X // Montage : Final Cut Express 4 // Mixage : Logic Pro 9 // Micro : Brauner Phantom Classic // Beat : Maschine (Native Instruments), Ultrabeat (Apple) // Guitares : Lust For Life (Custom 77), ES LesPaul (Gibson) + Amplitube (IK Multimedia) // Ukulele tenor (Fender) // Synthés, claviers : MicroBrute SE (Arturia), Little Phatty II (Moog), SampleTank (IK Multimedia), ES 2 (Apple)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Swane 24/06/2016 02:54

Salut PV je découvre ton travail ce soir et franchement c est top! T assures grave! Le concept est super et t es un putain de musicien! C est génial d apprendre comme ca grace a toi en se marrant et le fait que tu ai une solide formation musicale est un énorme plus ca donne vraiment envie de rebosser la théorie!! tes compos et tes arrangements sont tops! Franchement chapeau! je suis auteur compositeur interpréte soul c est quand tu veux pour bosser buffer ensemble ou me donner des cours! Gros respect! tu mfais penser a Alexandre Astier qui est une bête de musicien et que j ai eu la chance d avoir comme prof il y a bien lontemps et qui avait déjà cette qualité de nous transmettre de la théorie en étant simple précis et en nous faisant marrer! Bah jvais lui envoyer une des vidéos tiens! Pour la peine!!! Jsuis sure k il va kiffer! Et on sais jamais peut etre ke ton format l intéressera! Bon c était pas le sujet a la base lol mais oui super ke tu nous montre le background technique ca nous fait des supers infos de matos! Un grand merci a toi!! Swane

Jb 11/06/2016 22:40

Pourait tu faire une video sur la teck house la house et les courant underground
Jb

Antoine 28/04/2016 15:21

Salut PV, bravo pour ta video qui meme 9 mois après l'avoir découverte me plait toujours autant ! Tu as utilisé quoi comme Beat pour le Kick ? Car il est vraiment parfait

Lauriane 11/03/2016 17:17

Je dois bien l'avouer, la première fois que j'ai regardé une de tes expériences (c'était il y a quelques années déjà, petit coup de vieux...), la première chose que je me suite dite à la fin : "le pire c'est que ça sonne super bien !". Challenge relevé haut la main !
Merci d'enrichir nos connaissances à travers chaque vidéo, et de nous faire découvrir les backstages. C'est vraiment fascinant !

Waldorg 18/01/2016 14:08

Bordel PV, faut que tu fasses plus de pub pour ton blog ! J'en avais jamais entendu parler !
en tout cas c'est génial, continue le boulot :

Bienvenue chez moi

Mettez vous à l'aise, enfilez vos chaussons.
Ici vous en apprendrez un peu plus sur moi, sur le Comité des Reprises et sur ma troupe Les Franglaises

Pour toute proposition pro ou question : pvnovamusic (a) gmail . com

La réponse à votre question se trouve peut-être déjà dans la FAQ#1 https://youtu.be/hVeX07wji78 ou la FAQ#2 : https://www.youtube.com/watch?v=g1xHL1MT_sA

Recherche Funky

Catégories Funky